• Défi 196

    Défi 196

     

    Défi 196 des croqueurs de mots 

    Ohé Matelôts !!!

     A la barre pour cette quinzaine, notre amie Colette qui nous propose

    deux môts en toute simplicité … Nuit et Jour


     

     

    Pour l'inconnu témoin de sa nuit après les années de jour

    pour Céline qui aussi ne voit plus

     

    Il y eut un jour

     

    Merveille de l'arc-en-ciel

    Acuité des regards échangés

    Chatoiement des paysages

    Bleus multiples des océans

    Humilité des fleurettes tapies

     

     

    Il y eut ma nuit

     

     

    Et la douceur des voix

    Et la caresse du soleil

    Et le velours de l'obscur

     

     

    Je caressai le chat roux

    Sa beauté me traversa.

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Décembre 2017 à 16:19
    Martine 85
    Ta bruit est aussi belle que ton jour. Bisous
    2
    Lundi 4 Décembre 2017 à 16:34

    Oui, pour ceux qui sont dans la nuit et qui cependant connaissent la lumière d'un chant, l'étincellement d'une caresse...  Merci Andrée pour cette beauté.

    3
    Lundi 4 Décembre 2017 à 16:35

    jolis mots, bisous, MIAOU !!!!

    4
    Lundi 4 Décembre 2017 à 16:37

    Beau de jour comme de nuit.
    Bises Andrée

    5
    Lundi 4 Décembre 2017 à 19:51
    colettedc

    Jour & Nuit, tout est si joli, Andrée !

    J'♥ beaucoup, beaucoup !

    Bonne soirée !

    Bises♥

    6
    Lundi 4 Décembre 2017 à 20:14

    Beauté de l'arcen ciel et beauté du chat et beauté des voix et beauté de la nuit et beauté du jour....bonne soirée !

    7
    Mardi 5 Décembre 2017 à 14:07
    Marie Chevalier

    très joli poème dédié  à ce qui fait notre vie: la  nuit et le jour  ! bravo 

    8
    Mardi 5 Décembre 2017 à 14:30

    Nuit et jour magnifiques !

    Merci pour ce poème. Bisous et douce journée.

    9
    Mardi 5 Décembre 2017 à 18:13

    quand on voit le jour on oublie ceux qui sont dans la nuit

    très beau poème 

    bonne soirée

    10
    Mardi 5 Décembre 2017 à 21:24

    Perdre la vue un jour s'est se retrouver dans la nuit, d'autres sens en éveil, pas facile que tout cela tout de même, la vue est un bien si précieux... merci, bises, jill

    11
    Jeudi 7 Décembre 2017 à 12:33

    Superbe poème  , une nuit vécue de manière bien différente quand on s'y trouve plongée en permanence .

    Bonne journée 

    Bises 

    12
    Jeudi 7 Décembre 2017 à 19:57

    Merci pour ce joli poème, Andrée. Cela doit être très dur de perdre la vue. Bisous

    13
    ouahlivier
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 08:40

    Tu as écrit là quelque chose de beau, bravo pour ce poème !

    14
    Mercredi 13 Décembre 2017 à 00:08
    DDD59

    Si c'est aussi beau de passer du jour à la nuit je suis toute prête yes

    Bravo et merci .

    Bisous.

    Domi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :