• défi 191 proposé par Jill Bill

     

    Pour la communauté les Croqueurs de Mots

    Jill Bill à la barre n°191 - quinzaine du 18-9 au 1-10-2017

    Pour le lundi/défi du 25-9, elle nous propose une illustration titrée,

    « Se tuer à la tâche » broder un texte autour, et rajouter en imposé l’un des deux bons mots :

    celui de Paris Hilton

    On a besoin des animaux, le jaguar pour la voiture, le vison pour sa fourrure et le dindon pour la facture !

    ou celui de Pierre Doris

    Je me suis engagé dans la marine le jour où mon père a dit qu’on était sur terre pour travailler dur !

     

    J'avais envie d'une histoire sympathique alors que la première citation me hérissait les cheveux, une vraie sorcière :

     


     

    On a besoin des animaux, le jaguar pour la voiture, le vison pour sa fourrure et le dindon pour la facture !

     

    Les vacances sont là, ses examens réussis, Matthias entre en quatrième année de master droit social.

    Auparavant, il souhaite travailler pour payer son logement, son assurance, ses bouquins, son abonnement au cinéma.

    Et le voilà, livreur de pizza du vendredi au dimanche soir, pour renforcer l'équipe. Et la semaine, il est employé dans une cafétaria. Cette année, ses parents ne pourront pas l'aider, son père est au chômage depuis presqu'un an, son entreprise a fermé et à 55 ans, pas facile d'obtenir un nouvel emploi.

    Les jours filent vite entre ses deux jobs : il se tue à la tâche, enfin juste pour deux mois, et il aime bien prendre son scooter et livrer les pizzas pour rencontrer des gens si différents. Si certains, lui prennent la boîte des mains, en bas de l'immeuble, d'autres le font entrer, lui offrant une boisson. Des familles venant de terminer les courses et devant la télé avec les enfants, des jeunes se rassemblant pour passer la soirée ensemble. Des livraisons dans des immeubles, des maisons ou des campings.

    Un soir, il écarquille les yeux... une jeune fille, aux yeux d'un bleu méditerranéen, ourlés de cils interminables, lui ouvre la porte et le fait entrer. Matthias est désarçonné par sa beauté. Cheveux longs, bruns, raides, mains qui virevoltent et sourire craquant, grande fine. Elle lui prend la pizza 3 fromages et « une minute, s'il vous plaît, je reviens ! ». Dans l'entrée, le jeune homme attend, regarde la pièce et au-dessus d'un miroir facetté et parsemé d'étoiles, il voit cette phrase encadrée : « On a besoin des animaux, le jaguar pour la voiture, le vison pour sa fourrure et le dindon pour la facture ! ». signé PARIS HILTON.

    Il est agacé par cette citation ; l'argent ne servirait qu'à ça : être imbu de sa personne et mépriser l'autre (qu'il soit animal ou humain, ne change rien à l'affaire). Il bougonne et rumine intérieurement. Vite qu'il parte d'ici.

    Bientôt, elle arrive, lui tend un pourboire qu'il refuse. Non ce n'est pas possible, et lâche en partant : «bonsoir … et à jamais ». L'escalier lui permet de dépenser sa mauvaise humeur. Et soudainement, il entend quelqu'un qui le poursuit et lui lance … « arrêtez-vous, ce n'est qu'un malentendu ! Les propriétaires sont en vacances et je loue leur appartement, le temps de me trouver un studio »

    Et elle rit : « j'ai bien vu votre énervement ! Souriez, je suis bénévole à la SPA et mon petit jaguar est une magnifique chatte grise trouvée dans ma boîte aux lettres. »

    Et si demain, vous veniez avec moi promener Grizzli et Pasta...

    Livreur de pizza, Matthias vous le confirme, rien de tel pour faire des rencontres !

    NB :

    le belle jeune fille, elle existe, je l'ai rencontrée dans un bus, des yeux perçants et d'un bleu .. le chat, il rodait dans le quartier samedi matin et a fait le gros dos en voyant Djinnie. 


  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Septembre à 08:29

    Bonjour Dugalola... ah ne pas juger trop vite n'est-pas, cette leçon vaut bien un peu plus de fromage sur la pizza ;-) ah si la jolie fille existe de même que le chat, elle trouvera vite un prince charmant et le félin un maître, merci à toi, bises de jill

    2
    Lundi 25 Septembre à 09:03

    Bon jour Andrée,
    Il faut toujours prendre le temps de d'analyser, de juger tous les aspects avant de porter une conclusion trop hâtive. Voilà pourquoi quand j'ai deux cloches, j'aime recevoir les deux sons ;-)
    Un défi rondement mené, bravo.
    Bisous

    3
    Lundi 25 Septembre à 09:26

    J'ai aimé ton histoire et sa fin..... Elle est très bien écrite. Bisous

    4
    Lundi 25 Septembre à 09:48

    Pas mal !! Très sympa comme histoire.

    5
    Lundi 25 Septembre à 10:56

    Joli défi Andrée, relevé avec brio... bravo !

    Bises et bon début de semaine

    6
    Lundi 25 Septembre à 12:35
    7
    Lundi 25 Septembre à 16:01
    Comme quoi il ne faut pas se fier aux apparences.
    Bravo pour cette page.
    Bisous et bonne nouvelle semaine Durgalola.
    8
    Lundi 25 Septembre à 19:07
    colettedc

    Magnifique histoire, Andrée ! Bravo ! J'♥ beaucoup !

    Bonne soirée de ce lundi !

    9
    Lundi 25 Septembre à 19:21

    j'aime bien ton histoire (vraie sans doute ? )

    en effet ne pas juger trop vite et faire le bon choix !

    Bisous, Bonne soirée, MIAOU !!!!

    10
    Mardi 26 Septembre à 17:44
    Daniel

    Belle histoire, grand imagination.....C'est très bien écrit. Bravo !!

    11
    Mardi 26 Septembre à 19:34

    Bonsoir Andrée. C'est une jolie histoire que tu nous as contée. Bisous

    12
    Mardi 26 Septembre à 22:17
    DDD59

    Bravo , j'aime bien les histoires qui se finissent bien ;)

    Chez moi sur mon frigo j'ai mis une citation qui dit ceci : Il est vraiment rare qu'on  se quitte bien car si on était bien on ne se quitterait pas "Marcel Proust" , je vais demander à mon livreur de pizzas ce qu'il en pense hihi!!!

    Merci pour ta participation.

    Bisous

    Domi.

    13
    Olivier 00G
    Samedi 30 Septembre à 14:12
    J'aime bien aussi la citation de Pierre Doris et choisis la marine plutôt que la terre... Travailler n'a jamais été mon truc (surtout dur)...
    14
    Samedi 30 Septembre à 19:55

    j'ai beaucoup aimé cette histoire qui mine de rien dit beaucoup. Lundi c'est sur mon blog que paraitra la feuille de route pour le défi 192 dont domi m'a confié la barre. belle fin de semaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :