• défi 187 des croqueurs de mots

     

    défi 187

    défi proposé par Florence

    Lana Mesic a réalisé  une tour  avec 15 000 pièces de 2 pence : la Penny Tower

    Lorsque l'artiste a terminé la Penny Tower, elle se demande quoi faire des 15 000 pièces de 2 pence.

    Elle pourrait les ramener chez elle…mais avec son ami Jamahl McMurran, ils ont une autre idée : laisser les pièces en tas, sur le bord d’un canal à Londres,et enregistrer ce qui se produira ! Aussitôt pensé, aussitôt fait !

    Pour ce défi Florence nous demande qu’elle aurait été notre réaction ?

    -----------

     

    Maîtresse Philoména rassemble les enfants autour d'elle. Ils piaillent comme des oiseaux, de joie d'être en vie, de joie d'écouter une histoire :

    "Aujourd'hui, leur dit-elle en souriant, un enfant assis sur ses genoux, je vais vous conter l'histoire des pences et des pies :

    Au bord de l'eau, un tas de pences avait été déposé par des hommes. Ils étaient curieux, voulaient voir ce que deviendraient les pièces. La nuit les guida vers leur maison et le soleil en se levant trouva amusant d'envoyer de sa lumière sur les pièces. Elles brillaient, brillaient, brillaient. 

    Une pie, un bel oiseau noir et blanc, Piotr, fut attiré et que fit-il ? Très vite, il jasa et avertit toute sa communauté, des pièces, des pièces ! Et on vit des battements d'ailes, on entendit leurs cris. Piotr se dépêcha de prendre une pièce, puis une autre et une autre. Cela serait pour ses 3 petits. Il se dit que cela leur porterait bonheur.

    La deuxième, Pica, ne babilla pas, ne manifesta aucune joie. Elle remplit son nid de 10, 20 pièces, et continua, continua si bien qu'il n'y eut plus de place dans le nid et qu'il tomba splash dans le lac bleu."

    Elle s'arrête un instant .. les enfants ouvrent grands leurs yeux ..

    "Ses plumes étaient mouillées, Pica se trouvait bien sotte, elle avait détruit son nid où devaient loger ses petits. Cependant, Pierrot son bel amour, piaillait, l'attendant pour la sécher, un peu fortement, il est vrai. Et déjà, il la réconfortait pour aller chercher des branchettes pour construire un autre nid. Depuis, chez Pica et Pierrot, les enfants sont venus et le nid était très douillé. 

    Chez Piotr, les petiots, Pierra, Piedenez et Piessy, étaient ravis. En devenant adulte, chacun emporta sa pièce dans son nid pour se souvenir de ce beau jour. 

    Toutes les pièces ont disparu, les pies et leurs cousins les corbeaux se sont servis et le matin en venant, les deux humains ont été surpris ; encore aujourd'hui, ils se demandent où sont passés les milliers de pences."

    Et maîtresse Philoména sort de sa poche, une pièce de deux pences. "C'est mon trésor, un jour, j'ai sauvé une pie qui vit en Ardèche, à Aubenas chez mon cousin Jean-F. Et voici ce qu'elle m'a donnée en remerciements."

    L'histoire est finie. Les enfants jouent dans la cour. Et Philoména sait qu'elle offrira un jour la pièce avec l'histoire à sa fille, son fils ou une pie peut-être.  

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Mai à 15:33
    C'est un très holi conte que j'aime beaucoup. Bisous.
    2
    Lundi 29 Mai à 16:16

    ah j'adore ! une belle leçon et bravo !

    Bonne journée à toi, bisous, MIAOU !!!!

    3
    Lundi 29 Mai à 16:18

    Tu en as fait un joli conte à raconter aux enfants Andrée, Bravo.

    Bises et bon début de semaine

    4
    Lundi 29 Mai à 16:53

    Reçu ton petit message, félicitations pour la naissance de Ludovic et Victor samedi 27 mai dernier.... C'est une bonne nouvelle. Bonne santé aux enfants et à la maman.

    Bisous

    5
    Lundi 29 Mai à 17:17

    Heureuse grand-mère....

    Ludovic et Victor

    c'est génial

     

     

    6
    Lundi 29 Mai à 18:21
    Quelle belle idée que de faire intervenir ces pies ! J'aime beaucoup.
    7
    Lundi 29 Mai à 19:17

    Bonsoir,

    Bravo, très joli conte.

    Bienvenue à  Ludovic et Victor, tu pourras leur raconter tes jolies histoires.

    Tu verras, ça ira vite !

    C'est super des jumeaux ! Ils seront vite près de leur maman.

    Bonne semaine, bisous.

     

    8
    Mardi 30 Mai à 04:17

    Bonjour Andrée,

     

    quel joli conte!

    J'aime bien les pies en frac des grands soirs. D'ailleurs c'est un oiseau que j'ai dessiné plusieurs fois. Pas facile d'ailleurs

    Bises

    smile

    9
    Mardi 30 Mai à 22:31

    J'adore !

    Une histoire que je raconterai aussi à mes petits, même si je n'ai pas de pièce à leur montrer...

    "Qu'as-tu fait de la pièce que l'oiseau t'avait donné ?
    - Je ne l'ai plus, je l'ai confiée un jour à quelqu'un qui n'avait rien."

    10
    Jeudi 1er Juin à 16:29

    Voilà une histoire bien touchante qui surfe avec la réputation des pies voleuses avec bien d'autres clés de lecture

    belle fin de journée

    11
    Vendredi 2 Juin à 10:38

    Magnifique petit conte à raconter. J'aime beaucoup! Chloé

    12
    Florence
    Lundi 5 Juin à 07:36

    Florence - Testé pour vous

    Bonjour...superbe conte, j'aime beaucoup...et voilà donc où sont parties les pièces...ma foi, elles ont fait des heureux, y compris moi qui ai pu lire cette histoire...et en commentaire, sur mon blog, tu me dis que ta 1ère séance de cinéma a été payée avec une pièce trouvée...je trouve que c'est aussi une jolie anecdote...comme quoi l'argent fait parfois le bonheur ;-)

    A très bientôt et merci de ta participation ;-) 

    13
    Mardi 6 Juin à 18:34

    Bonjour Andrée. J'aime beaucoup ta version de cette histoire avec sa morale. La pie trop "gourmande" a détruit son nid. L'argent ne fait pas le bonheur. Bisous

    14
    Jeudi 8 Juin à 21:10
    DDD59

    Bravo pour ce joli conte, et comme je suis de nature curieuse j'ai cherché à savoir qui étaient Ludovic et Victor sarcastic

    Voilà un cadeau qui vaut de l'or !!!

    Je te donne un scoop, Florence qui a mené ce défi est maman de deux paires de jumelles tongue

    Félicitations à toi et aux heureux parents.

    Bisous.

    Domi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :