• défi 164 : qui lit pense, qui pense raisonne

    défi 164 mené par le capitaine Dômi des croqueurs de mots 

    Pour compliquer un peu les choses, elle nous demande d’ouvrir cinq livres les plus proches de nous.

    Nous devrons pour chaque livre ouvrir la page 5, prendre la cinquième phrase et l’insérer dans un texte.

    Ce n’est pas plus compliqué que ça.. Connaissant notre talent, ça risque d’être très amusant.

     

    défi 164 : 5ème phrase de la page 5 de 5 livres proches

     

     

    Elle dormait. Elle rêvait. Elle était jolie, Marie. (1)

    Car il était presque sûr que si elle avait été réveillée à cet instant précis et lui avait parlé, les derniers obstacles entre lui et sa décision se seraient enfin effondrés (2)… Il était militaire et hésitait à signer un nouveau contrat pour retourner en Syrie. Il aurait pu rester auprès de sa sœur qui élevait toute la petite famille, après le décès des parents dans un accident de voiture.

    La vie à la maison nous paraissait normale à nous. (3) Marie, notre grande sœur, notre chêne, notre petite maman, au lieu de suivre des cours à la fac, pour enseigner l’italien qu’elle adorait ou l’histoire (surtout la renaissance), nous donnait sa jeunesse. Déjà Erwan était sous-marinier, Max à l’école de sous-officier, Béa, la dernière, en troisième.

    Et là plutôt que de la seconder et lui offrir du temps libre pour passer des concours, rencontrer un compagnon, ou n’importe quoi d’autres … je souhaitais rempiler…

    Me revenaient les dernières images :

    « Tu lui as demandé son nom, tu as répété plusieurs fois Ismark ? Ismark ? » et il a mâché son chewing gum en riant. (4) lâchant « liberté égalité fraternité » en faisant le V de la victoire. Les deux soldats n’étaient d’ailleurs pas inquiets d’approcher ainsi de l’ennemi.(5)

    Ismak, un ennemi, un fondamentaliste. Non ! Joseph et moi étions certains de son intégrité, de sa fidélité à un Coran prônant amour et justice. Et le lendemain, il fût trouvé égorgé près d’un puits avec d’autres jeunes Syriens. Je ne pouvais pas retrouver ma vie de citoyen paisible.

    Ma décision était prise, signer pour une année supplémentaire, peut être plus.

    Pour les Syriens, migrer vers des cieux peu accueillants seraient toujours une possibilité bancale. C’est sur place, que nous devions les aider.

     

    (1) Serge Brussolo (Mangemonde)

    (2) Kazuo Ishiguro (le géant enfoui)

    (3) Richard Ford (Canada)

    (4) Jérôme Ferrari (un dieu, un animal)

    (5) Pierre Lemaître (au revoir là-haut)

     

     


  • Commentaires

    1
    gazou
    Lundi 18 Avril 2016 à 08:11

    Bravo !

     Ecrire une histoire plausible avec 5 phrases tirées au hasard de 5 livres différents ! ravo !

    2
    Lundi 18 Avril 2016 à 08:21

    Bravo pour ton texte inspirée par ces phrases, par les évènements. Dans les livres que tu as choisis, je n'ai lu que celui de Pierre Lemaître : Au revoir la haut et j'ai vraiment aimé ce livre. Je ne l'oublierai pas. Dans mes 5 livres, il y en a un autre de Pierre Lemaître (trois jours et une vie) son dernier que j'ai aimé aussi. Belle semaine. Bises

    3
    Lundi 18 Avril 2016 à 09:17

    Des livres à lire, bien sûr... et un récit qui m'émeut beaucoup.

    Merci, Andrée.

    Bises et douce journée.

    4
    Lundi 18 Avril 2016 à 09:33

    Voilà une belle idée pour faire connaître des livres, pour créer un jaillissement de branches de livres qui fleurissent en chœur ! Un beau "printemps" de la lecture, c'est certain.

    5
    Lundi 18 Avril 2016 à 10:41

    Bon jour Andrée,
    Encore un défi admirablement relevé, et vraiment j'admire, moi qui essaie de ne pas me donner des contraintes supplémentaires à celle imposées par notre société ;-)
    Vraiment bravo.
    Bises et bonne journée

    6
    Lundi 18 Avril 2016 à 10:42

    J'ai pris un de mes livre pour lire à la cinquième page : "Vous commencez par décalquer le patron de la poupée etc etc ..." hum ... he

    Nan j'rigole, j'ai des lectures normales aussi ...

    Bravo pour ce défi très réussi.

    Gros bisous

    7
    Lundi 18 Avril 2016 à 20:12

    Coucou, graine de croqueurs de mots,

    J'ai aimé lire cette histoire, qui s'imprègne à la fois de la guerre et d'une poignée de tendresse, bravo !

    Aussi, ayant pris part à l'aventure, c'est avec joie que je vous invite à découvrir ma participation à ce défi :

    https://michellelabelette.wordpress.com/2016/04/18/voeux-rates/

    Belle semaine : )

    8
    Mardi 19 Avril 2016 à 04:49
    colettedc

    Bravo ! Défi relevé haut la main et intéressant de lecture ! Bon mardi tout entier ! Amitiés♥

    9
    Mardi 19 Avril 2016 à 08:20

    Tu as vraiment du talent Andrée pas de doute là-dessus gros bisous

    10
    oliver
    Mardi 19 Avril 2016 à 08:40

    Hello ! Lu et approuvé, d'autant plus que le sujet était compliqué avec ces 5 phrases, tirées de 5 livres différents, à glisser! (personnellement je suis maintenant trop fainéant pour ce genre de devoir...)

     

    11
    Josette
    Mardi 19 Avril 2016 à 10:00

    défi réussi ! pas facile d'associer des auteurs si différents ...

    12
    Mardi 19 Avril 2016 à 15:37

    Des aînés bien courageux en imposé.... merci, jill

    13
    Mercredi 20 Avril 2016 à 16:46

    Bravo tu as su utiliser les différentes phrases pour nous faire une histoire tristement de circonstance, j'ai beaucoup aimé.

    Merci à toi d'avoir tenu à relever ce défi malgré ta semaine de vacances !!! (j'ai bien reçu ton mail .... je comprends yes)

    Bisous .

    Domi.

    14
    Jeudi 21 Avril 2016 à 18:23

    Dure réalité!  Tu as formidablement relevé ce défi.

    15
    Samedi 23 Avril 2016 à 17:34

    5 phrases de hasard (ou presque car nos livres nous ne les choisissons pas au hasard, sauf nécessité) et un texte si fort sur un sujet qui fait profondément réfléchir. Oui il y a des choix bien difficiles à faire dans la hiérarchie des priorités.

    En marge et puisque la barre du prochain défi est reprise pour son lancement lundi prochain, voici le copié collé du commentaire que j'ai déposé sur le blog des Croqueurs de mots (http://croqueursdemots.apln-blog.fr/ )car les dates inscrites me rendent perplexes :

    "je regardais d'un peu plus près les dates affichées pour le prochain défi n°165 : annonce lundi 25, défi lundi 2 mai,  ok mais es-tu sûre des dates pour les jeudis ? ne serait-ce pas plutôt 28 avril et 5 mai ?"

    bises et belle fin de semaine

    16
    Jeudi 28 Avril 2016 à 10:20

    Bonjour Andrée. Bravo et merci beaucoup pour cette puissante "nouvelle", d'où filtrent les réalités de notre monde actuel. On en oublie presque les citations tant tu les as bien intégrées et pourtant, je retiens les ouvrages et les auteurs, que je n'ai pas encore lus. Bises !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :