• Défi 141 les croqueurs de mots

    Enriqueta est à la barre pour ce défi  :

    Selon le principe que, c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes...Je vous propose de descendre en apnée dans la liste des anciens défis des Croqueurs. Pour Jeudi 19 Mars, Lundi 23 Mars et Jeudi 26 Mars choisissez un thème dans la liste des anciens défi et répondez-y.

    Vous pouvez utiliser deux ou trois défis différents pour chaque jour, ou un seul pour les trois, comme vous voulez. C'est l'occasion rêvée pour rattraper un défi auquel vous n'avez pas pu participer pour une raison quelconque. Si vous avez déjà participé à ces défis, vous pouvez republier votre ancienne participation.

     


     

     

    Portrait de son maître ou sa maîtresse

     

    La journée se passait un peu longue. Ce n’était pas l’habitude de la maison, il ne restait jamais plus de 5 heures tout seul.  Et là, le chien Toufou, après quelques siestes, trouvait qu’ils étaient bien longs à revenir. Aujourd’hui, ils étaient partis admirer les loups.

    Ils, Léonard et Mona. Quant il songeait  à ses deux humains, la tendresse venait dans ses yeux de petit loup noir. A qui penserait-il maintenant, à Mona ou à Léonard, ses deux amours ? Peut-être à Léonard, le grand rêveur, le grand faiseur de mots, l’étourdi, le râleur au grand cœur.  

    Ah celui-là, il aimait les animaux ; les araignées, il les saisissait doucement et les mettaient dehors. Il ne supportait pas les corridas, ni les abattoirs. Mon bonheur était de faire les yeux doux lors des repas. Et de rester, tranquille, sage et  l’humain craquait : du munster,  hum mon délice ! Il était extraordinairement bon et ne savait se fâcher qu’avec  les humains. 

    Je ne savais pas trop ce qu’il faisait durant sa vie professionnelle ;  fonctionnaire, je crois .. et alors souvent à la maison pour écrire, peindre et me promener. Je ne pouvais pas dire la viande avait presque disparu de sa table et pourtant il ne manquait pas d’acheter quelques ailes de poulet, quelquefois même des escalopes de volaille qu’il me cuisinait régulièrement.

    Quel râleur quand son ordinateur ne lui obéissait pas, lorsque son couteau suisse jouait à cache cache, lorsqu’elle (Mona) avait rangé la chambre et mis dans le linge sale, ses chaussettes. Ouh là là, que de cris et d’exclamations ! Ouf il y avait la balle jaune et là, avec lui je m’amusais comme un fou. Pour cela il était bien meilleur partenaire que la gente dame, il lançait à toute vitesse  et bien loin la boule … j’aimais et sautais et riais.

    Mon cher Léonard qui aimait si fort les mots, si fort les petits drones , si fort les écrivains qu’il choisissait de ne pas sortir certains jours pour mieux les lire .. d’ailleurs cela m’arrangeait bien.

    Et dring… dring… les voici, je parie que c’est encore lui qui sonne pour annoncer leur retour. J’y vais, j’y cours, j’y vole …

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Mars 2015 à 08:45

    Bonjour Durgalola,      C'est un texte délicieux. Le chien Toufou n'aurait-il pas une préférence pour Léonard ?

    2
    Lundi 23 Mars 2015 à 09:43

    Ce n'est pas une vie de chien celle du toutou de ce couple ou plutôt du toutou de Léonard. Il ne dit pas grand chose sur sa maîtresse Mona. J'ai pris du plaisir à te lire. Belle semaine

    3
    Lundi 23 Mars 2015 à 09:59

    Je le trouve bien sage ce Toufou !... ^^ Bises, chère Durgalola

    4
    Lundi 23 Mars 2015 à 18:08

    Coucou André,
    Très belle écrit, bravo.
    Bises à toi et bonne fin de soirée

    5
    Lundi 23 Mars 2015 à 18:15

    Un très sympathique portrait de maîtres et de chien.

    6
    Lundi 23 Mars 2015 à 18:20

    Bonsoir,


    Un très joli texte, ce chien est adorable, c'est bien ce qu'il pense !


    Bravo, très bien écrit.


    Merci, j'ai trouvé, je n'ai pas encore eu le temps d'écouter l'émission, mais j'ai gardé le lien.


    Passe une belle soirée et une bonne semaine.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Lundi 23 Mars 2015 à 18:38

    c'est un Toufou bien sage et bien fidèle et tendre que celui-là

    8
    Lundi 23 Mars 2015 à 18:45

    Une belle histoire avec ce nounouf Toufou, j'adore ce nom !

    Bravo pour cet exploit !

    Belle soirée et gros bisous

    Annick

    9
    Lundi 23 Mars 2015 à 19:28

    wouaff qui est là....???   montrez patte blanche....  !!!!!!!!!!

    10
    Mardi 24 Mars 2015 à 00:15

    Enriqueta a eu raison... c'est un bien joli texte, Andrée.

    j'aime.

    Passe une douce journée.

    11
    Simone L.V.
    Mardi 24 Mars 2015 à 13:38

    Dur, dur, pour un toutou Toufou d'attendre aussi longtemps seul à la maison ... pour autant il me semble bien sage et résigné; Mais j'imagine aisément ses sauts frénétiques et sa queue agitée en entendant le sonnette annoncer le retour de ses maîtres!

    Bonne fin de journée; Simoneclown

     

    12
    Mardi 24 Mars 2015 à 13:44

    Bonjour Andrée... Quand le couple travaille c'est long une journée seul à la maison, toutou ne rêve que du retour le soir  de ses maîtres, avec une préférence pour monsieur... son côté j'aime la faune toute le faune au point de ne plus en manger lui.... wink2 Merci aussi, jill

    13
    Mardi 24 Mars 2015 à 18:20
    josette

    Je sens que Mona va être jalouse...

    14
    Mardi 24 Mars 2015 à 19:31

    Ce Toufou est vraiment sympathique ! Et il est bien observé également... En effet, il est certifié que les chiens rient !!

    15
    Mardi 24 Mars 2015 à 22:24

    Bien sympathique Toufou ! Mais il est évident qu'il n'a d'yeux que pour Léonard... Mona ne  semble que  faire partie de Léonard, dans sa tête de chien.... en quelque sorte !?!

    Beaucoup d'amour et de  tendresse dans ton récit.... L'amour de Léonard pour les animaux ,celui de Toufou pour Léonard.... J'aime !

    Bises

    16
    Mercredi 25 Mars 2015 à 17:58

    Les chiens sont si aimants, que cela ne m'étonne pas...

    Bonne soirée

    17
    Samedi 28 Mars 2015 à 00:46

    Un toutou bien patient, le mien n'en fait pas autant, il n'est pas à une bêtise prête!!! Mais malgré ça on ne résiste pas :)

    Bravo et merci pour ta participation dans ce défi à nous couper le souffle ;)

    Domi.

    18
    Dimanche 29 Mars 2015 à 20:08

    Un animal enthousiaste, plein de tendresse et attachant, beaucoup de souffle dans ce texte!

    19
    Lundi 30 Mars 2015 à 16:43

    S mettre dans la peau de son animal favori, ce n'est pas si difficile que ça. Il faut juste observer. J'aime ces récits plein de tendresse. Merci et bonne semaine.

    20
    Lundi 30 Mars 2015 à 19:42

    Coucou 

    C'est un Toufou heureux !

    Bisous du lundi et bonne semaine

    Béa kimcat

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :