• Défi 140 des croqueurs de mots - trouvaille et retrouvailles

    Avec les croqueurs de mots,

    Défi n° 140 "         "(Titre à donner au défi à partir de ce que vous inspire l'image suivante)

    défi proposé par Jeanne

     

    Défi  140  trouvaille et retrouvailles

    Comme tous les ans, La ville de Bourdin-les-Bains organise un vide-grenier le premier dimanche de mars et comme chaque année, Léonard s’apprête à s’y rendre seul, cette fois-ci,  car sa compagne est en voyage à Rome (un défilé peut être…).

    Et le jeune homme,  déjà à 8 heures avec manteau et bonnet noir sur les oreilles, va  d’un stand à l’autre. Comme à chaque fois, cela sent bon la province, les bonnes gens  et le chocolat chaud parfumé à la cannelle toujours aussi suave.

    Ce qu’il aime, c’est aller le nez en l’air tel son chien Toufou sans avoir d’idée précise. Les stands sont toujours variés mêlant livres, vêtements, lampes anciennes (un siècle au moins) ou chaises en formica. Il reconnaît une dame âgée, Simone Brasseur, cheveux blancs, rire aux lèvres rangeant au mieux, livres de poche, mêlés à des dictionnaires du siècle dernier, vêtements, moulins à café … ici cela sent bon la chasse au trésor, les années passées, les histoires …  Chaque fois, chez elle, il déniche un trésor.

    Elle le voit et dégage un  dessin un peu passé, d’un autre siècle, représentant  une gamine des années 1850 qui se moque d’un homme un peu fort, endormi après avoir ramassé ses légumes.  « Monsieur, j’ai pensé à vous , prenez ce dessin… vous m’aviez dit l’an passé que votre grand-oncle Léandre Bonnot avait vécu par ici … et bien j’ai retrouvé ce dessin, montrant son grand père moqué gentillement par sa nièce». 

    « Et la fillette, Monsieur,  elle est affichée chez moi, dans le salon, à la place d’honneur, c’était mon arrière grand-mère Léontine ! et vous êtes … »

    « Oui, je suis votre cousin … cousine ! »

    Elle me prend par le bras et doucement m’invite à revenir le soir chez elle pour partager nos souvenirs … les siens précieux, précis, pleins d'humour et les miens bien menus, bien perdus … Je souriais, une cousine, j'avais trouvé une cousine, moi, fils unique, dont la famille aujourd'hui se réduisait à mes parents et une tante.»

    « Alors à ce soir, cousine Simone !!! »   


  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Mars 2015 à 08:35

    Petit trésor retrouve précieux papa... Belle semaine, chère Durgalola

    2
    Lundi 9 Mars 2015 à 11:45

    Une très belle rencontre... Merci !

    J'aime beaucoup ce texte.

    Bises et douce journée.

    3
    Lundi 9 Mars 2015 à 12:12

    « Alors à ce soir, cousine Simone !!! »  

    et voilà tout est dit

    4
    Janine
    Lundi 9 Mars 2015 à 15:46

    Trouvailles et retrouvailles, un beau défi!

    bisous

    5
    Lundi 9 Mars 2015 à 17:27

    Joli texte et jolie rencontre.
    C'est bien écris, merci.
    Bisous tout plein et bonne soirée

    6
    Lundi 9 Mars 2015 à 18:07

    Bonsoir,

    Jolie histoire, belle plume !

    C'est agréable de retrouver des membres de la famille, surtout pour un fils unique.

    Bonne soirée, bonne semaine, bisous.

    7
    Lundi 9 Mars 2015 à 22:13

    une charmante histoire pleine de fraîcheur, ça fait du bien

    belle fin de soirée

    8
    Mardi 10 Mars 2015 à 01:43

    Une belle histoire du passe et une belle rencontre...

    Bonne journee

    9
    Mardi 10 Mars 2015 à 08:03

    C'est mignon comme tout cette histoire. Et cela peut arriver tous les jours à n'importe qui. C'est tout à fait crédible. j'ai bien aimé. Bravo Andrée

    Bises

    smile

    10
    Mardi 10 Mars 2015 à 09:38
    Josette

    les retrouvailles sont souvent le fruit du hasard ! 

    11
    Mardi 10 Mars 2015 à 14:56

    J'ai retrouvé une cousine par le biais d'Internet... joie d'un long dialogue sur nos ancêtres communs : un hasard merveilleux !

    Tu penses si ton texte m'interpelle ! Il est touchant et frais.... comme un trésor qui se révèle !

    Bises toutes contentes

    12
    Mardi 10 Mars 2015 à 18:14

    Bonsoir Durgola... le hasard fait bien les choses comme on dit !! Au plaisir, jill

    13
    Mardi 10 Mars 2015 à 21:39

    Voici des retrouvailles heureuses pour ce jeune homme!!!

    Tu as eu une façon très originale de relever ce défi. Bravo.

    Bises et belle soirée.

    Domi.

    14
    Mercredi 11 Mars 2015 à 09:25

    Une belle histoire: ce homme solitaire retrouve de la famille, c'est inespéré!  La vie réserve parfois des surprises!

    15
    Marie de Cabardouche
    Mercredi 11 Mars 2015 à 10:17

     Ceux qui exploitent le don de vraiment regarder les objets et les êtres (et les vrais adeptes de brocantes en sont), peuvent par la force de leur attention redonner vie à ce qui somnolait dans l'anonymat. Joli texte, merci !

    16
    Simone L.V.
    Mercredi 11 Mars 2015 à 13:52

    Amusant, non? je m'appelle Simone et ce n'est pas un pseudo! Mais il faudrait que j'aille jusqu'au bout de mes efforts pour pouvoir  regarder cet homme avachi avec sympathie ... et accepter qu'il soit mon cousin!

    L'histoire est, malgré tout, bien jolie et bien écrite; bravo! Simone

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :