• contempler en ce jour gris si doux

    Contempler en ce jour  gris si doux,

    un syrphe, petite mouche abeille,

    corps fuselé, ailes dentelles,

    délicate, au vol suspendu comme

    jamais je ne pourrais être,

    quoique dans  l'amour,

    la légèreté transcende.

    Un syrphe dans le liseron ouvert,

    Un syrphe dans le coquelicot,

    Un syrphe sur la fleur à la couronne.

    Deux, trois, quatre, légers, suspendus,

    Comme si aujourd'hui 

    était leur jour de naissance,

    leur jour de baptême.

    L'un d'eux danse dans l'espace

    qui m'entoure, tout en grâce.

    S'oublier pour les contempler.

    Nous sommes un jour divin

    remercier les anges d'ici.

     

    Agab 06/20


  • Commentaires

    1
    Mistigris34
    Mercredi 24 Juin à 14:52

    coucou à toi, j'espère que tout va bien, bisous, MIAOU !!

    2
    Mercredi 24 Juin à 15:20
    Bravo pour ce très beau poème. Je n'ai jamais vu de syrphe. Bisous
    3
    Mercredi 24 Juin à 15:31
    Renée

    Joli poème pour cette mouche que, je ne connais pas alors merci j'ai pu du coup découvrir sur le net. Bisous

    4
    Mercredi 24 Juin à 17:20

    Desktop Hintergrundbilder Sommer Himmel Blüte Grünland Schmuckkörbchen Blumen Kosmeen

    BONNE SOIREE

    5
    gazou
    Mercredi 24 Juin à 17:50

    Un très joli  poème !

    Je ne connais pas les syrphes

    bonne soirée!

    6
    Mercredi 24 Juin à 18:52

    Merveilleux moment que tu nous offres, avec cette poésie du syrphe dont j'ignore tout à fait ce que c'est.... Oui, beauté de la Vie et gratitude pour y être plongé !
    Je viens de regarder ce que c'est : mais j'en ai vu plein, c'est vrai ! Je pensais que c'étaient des sortes d'abeilles...

    7
    Mercredi 24 Juin à 19:17

    Des moments d'émerveillement que j'apprécie. Il y a tant de beauté dans la nature, tant de choses à voir que ça fait du bien de s'y poser juste pour regarder. Merci Durgalola pour ce beau poème et belle fin de journée, je t'embrasse !

    8
    Mercredi 24 Juin à 20:23

    Bonsoir Andrée. Joli poème en l'honneur de ces syrphes ! Bisous

    9
    Mercredi 24 Juin à 23:08

    savoir prendre le temps d'observer ... il y a tant de choses qui nous échappent  ...

    amitié .

    10
    Jeudi 25 Juin à 03:57
    colettedc

    Le syrphe, plus petit qu'une abeille, On en a au Québec. Bon jeudi Andrée ! Bises♥

    11
    Jeudi 25 Juin à 11:36

    Un tres beau poème consacré au syrphe , nous en avons beaucoup cette année et c'est toujours un ravissement de les voir en vol stationnaire au dessus de la fleur à butiner .

    Bonne journée 

    Bises 

     

    12
    Jeudi 25 Juin à 16:30

    Toute la légèreté des syrphes dans ton poème. C'est vrai qu'en ce moment on en voit souvent...Bisous et une douce journée

    13
    Vendredi 26 Juin à 07:37

    Contempler, sans se préoccuper du temps qui passe, c'est le sel de la vie.

    14
    Vendredi 26 Juin à 14:41
    daniel

    Très , très beau poème Andrée !! Savoir s'attarder sur ces instants de vie !!

    15
    Vendredi 26 Juin à 15:16

    C'est très beau !

    Bonne fin de semaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :