• Comment fais-tu pour surmonter ça .... (ML STEDMAN - une vie entre deux océans)

    ...

    Elle (Hannah) allait rentrer dans la maison quand son regard fut attiré par le cassissier du Cap derrière lequel Grâce s'était cachée durant cette journée terrible qui avait suivi son retour. Elle tomba à genoux dans l'herbe et éclata en sanglots, tandis que le souvenir d'une conversation avec Franck se faisait peu à peu jour dans sa conscience.

    "Mais comment ? Comment fais-tu pour surmonter ça, mon chéri ? lui avait-elle demandé. Tu as enduré tellement d'épreuves, mais tu es toujours content. Comment fais-tu ?

    - J'ai choisi de l'être, avait-il répondu. Je peux laisser ruiner mon passé, consacrer mon temps à haïr les gens pour ce qu'ils m'ont fait, comme mon père l'a fait, ou je peux pardonner et oublier.

    -Mais ce n'est pas si facile."

    Il avait souri, de son sourire de Franck.

    "Oui, mais, trésor, c'est tellement moins fatiguant. Il suffit de pardonner une fois. Tandis que la rancune, il faut l'entretenir à longueur de journée, et recommencer tous les jours. Il faudrait que je fasse une liste pour m'assurer que je hais bien tous ceux qui m'ont causé du tort. Non, avait-il ajouté, on a tous la responsabilité de pardonner."

    Elle s'était allongée à plat ventre dans l'herbe, elle sentait la force du soleil nourrir la sienne. Épuisée, à peine consciente des abeilles et de l'odeur des pissenlits à côté d'elle, à peine consciente des piquants sous ses doigts, là où l'herbe avait le plus poussé, elle finit par s'assoupir.

     

    M.L. STEDMAN

    une vie entre deux océans


  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Septembre 2014 à 16:17

    le pardon  tellement puissant bises

    2
    Lundi 29 Septembre 2014 à 16:25

    Coucou,
    Je ne sais pas si ne pas entretenir de la rancune est synonyme de pardonner au sens ou je l'entends. Pour beaucoup de gens de plus, recevoir un pardon, c'est leur donner l'autorisation de recommencer...
    Pardonner, est-ce laisser sa porte ouverte à ceux qui ont pu nous faire du tort ?
    Pour ma part, il y a peu de personne a qui j'ai définitivement fermé ma porte, mais quand elle l'est, c'est fini pour de bon. Je n'entretiens aucune rancune ni rancoeur, mais en revanche, je ne veux plus jamais avoir à subir certains comportements.
    Je suis bien en accord avec ce texte, entretenir de mauvais sentiments doit être bien fatiguant, et c'est une chose dans laquelle je ne veux pas laisser mon énergie et perdre mon temps.
    De plus ces sentiments là ne rongent que celui qui les éprouvent, et certes pas celui envers qui ils sont dirigés. C'est donc totalement vain et absurde de se faire souffrir soi-même.
    Bises et bonne fin de journée à toi Andrée


    3
    Lundi 29 Septembre 2014 à 16:33

    c'est pourtant dans la culture de tous ceux  qui ont la foi, quelle qu'en soit sa forme.... les religions prônent le pardon... dans toute forme de spiritualité d'ailleurs, c'est un point essentiel....


    doux bisous sous la fine pluie d'automne

    4
    Lundi 29 Septembre 2014 à 18:04

    Je ne sais pas bien ce que veut dire "pardonner". Je trouve que ce mot a une connotation religieuse. Ceux qui me font du mal consciemment, je ne veux plus jamais les rencontrer, mais je ne cherche pas à me venger !

    Bisous

    5
    Lundi 29 Septembre 2014 à 19:16

    rancunier....mais non... on oublie......cela vaut mieux !!!

    6
    Janou
    Lundi 29 Septembre 2014 à 19:52

    Ceux qui font du mal consciemment ne sont pas dignes du pardon.

     

    7
    Lundi 29 Septembre 2014 à 20:54

    je préfère ignorer ceux qui m'ont fait du mal, on fini par oublier ou tout au moins ranger çà dans une petite case bien loin,

    j'espère que tu va bien, ici çà va, les intempéries sont alentour et sur Montpellier (à construire sur des marécages...!"

    quand les éléments se déchainent l'eau elle passe elle !

    bisous, bonne nuit , MIAOU !!!!

    8
    Mardi 30 Septembre 2014 à 08:23

    Le pardon a pour vertu de faire sourire les âmes ...  Belle semaine à Toi et au plaisir de te retrouver à l'Antre-Soi... Bien âmicalement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :