• chaque fois

     

     

     

    chaque fois que l'insecte minuscule s'offre à mon regard 

    je tremble

     

    chaque fois que l'infime être vole et se pose

    je rétrécis

     

     

    chaque fois qu'il est tout simplement

    chaque fois

    je m'incline.

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 23 Juin à 15:29

    Savoir devenir lui ( l'insecte, l'oiseau, le brin d'herbe ) et accueillir, toujours plus grand, la vie.

    2
    Vendredi 23 Juin à 16:16

    belles photos, coccinelle avec tant de points doit-être "étrangère", et qui hélas décime nos autoctones,

    importées d'asie, très voraces !

    belles vacances à vous, bisous, MIAOU!!!!!!

    3
    Vendredi 23 Juin à 16:20

    La beauté que nous sommes s'offre à nos regards éblouis... Merci Andrée pour ce partage magnifique.

    4
    Vendredi 23 Juin à 16:31

    Comment ne pas s'incliner devant tant de merveilles .../

    Belle et douce soirée

    5
    Vendredi 23 Juin à 17:43

    superbes photos.......... !! très bonne soirée....de l'orage hier au soir par chez toi ??????

    6
    Vendredi 23 Juin à 20:00

    Très jolies ces photos Andrée, et j'apprécie d'autant plus que je n'ai pas, avec cette canicule et même si les médias annoncent que l'Hérault est épargné (encore 40° aujourd'hui quoi qu'ils en disent) l'énergie d'aller chercher mes clichés ;-)
    Bises et bonne soirée

    7
    Vendredi 23 Juin à 23:12
    C'est très beau.
    Bises et douce soirée.
    8
    Samedi 24 Juin à 17:13
    Daniel

    La fragilité de la vie !!

    9
    Dimanche 25 Juin à 15:07

    Magnifique !! Merci Durgalola et bon dimanche

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :