• Avant que naisse la forêt de Jérôme Chantreau

    Titre fort, irrésistible, photo d'une forêt, histoire d'une maman qui meurt, histoire d'une enfance, d'une forêt, premier roman de Jérôme Chantreau, prof de littérature (cela ce sent à son style et son vocabulaire), aime les chevaux (a créé un centre équestre), la forêt, la nature dans sa totalité. 

     

    "... Je comprends. Je sais  qu'au fond de moi-même coule un fleuve, et que ce fleuve est une femme. Je ne sais pas dire s'il s'agit  de ma part féminine  ou bien de ma fascination pour elles. Il me suffit de reconnaître  dans la voix de ma mère, toutes les mères, les soeurs, les compagnes, toutes celles qui ont joué un rôle, à chaque instant de mon existence. Donner un nom aux phénomènes qui agissent en moi est utile que de nommer une tempête. Ce qui importe, c'est d'accepter, de se rendre disponible, ouvert et pénétrable."

    ...........

    "Je m'unirai avec la forêt. Je laisserai pousser librement tous les arbres et tous les végétaux. Je me tiendrai parmi eux, ni plus important ni moins essentiel à l'écosystème. Abolir le geste, annuler la volonté, rejoindre l'immobilité signifiante du vivant. J'irai, nous irons, nous, les arbres de l'autre côté de la vie, vers la liberté foisonnant, indisciplinée, où la nature comme un enfant timide, se libère et grandit. Nous serons vie sauvage, forêt primaire, ruissellement de l'eau. Je serai celui dont la hache restera suspendue dans l'air suffocant des sous-bois. Le charbonnier affranchi. Celui qui se tait et s'oublie. Alors naîtra la forêt."

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 17:49

    Un beau texte en effet... Où la forêt coule comme la mer ... et beaucoup plus grand que "la mère" ! "Rejoindre l'immobilité signifiante du vivant" : pas mal...

    2
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 20:36

    Bonsoir,

    Merci pour ce joli texte !

    C'est bien trouvé.

    Bonne soirée,bisous.

    3
    Samedi 19 Novembre 2016 à 14:41

    Une fois nait,il faut la laisser grandir.Le plus dur.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :