• Avant (Guy GOFFETTE)

    AVANT

     

    Avant que la mort vienne, 

    écrire encore

    un poème soigné 

    avec de l'herbe

    toute nue, un morceau

    de ciel bleu et

    des fleurs et des oiseaux

    pour que ça bouge.

     

    Que rien ne pleure, surtout

    pas de pluie grise,

    mais des femmes légères

    et qui agitent 

    leurs jambes font rouler

    leurs lèvres rouges

    sur des mots ronds qui fondent

     

    car tout va s'effacer

    la vie se perdre,

    si rien dans le poème

    ne continue 

    comme un petit vent plein

    de secrets et

    qui ne souffle mot, mais

    se contente

     

    de respirer tout bas.

     

    Guy GOFFETTE


  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Avril à 17:04
    Martine Martin

    Un poème : une trace d'une vie qui lui perdure. J'ai aimé. Belle semaine. Bisous

    2
    Lundi 16 Avril à 17:31

    Un très joli poème Andrée... je ne connaissais pas.

    Bises et bon début de semaine

    3
    Janou
    Lundi 16 Avril à 19:21

    C'est tiut beau, léger comme j'aime!

    Merci Andrée,

    bonsoir et bisous

    4
    Lundi 16 Avril à 21:40

    Un joli poème...Merci de nous le faire connaître

    5
    Mardi 17 Avril à 10:46

    Le poème est superbe... merci pour cette découverte.

    Bisous et douce journée.

    6
    Hier à 07:12

    Merci pour ce poème magnifique.

    Bon week end.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :