• Aïda Muluneh - le loup que vous nourrissez

    Aïda Muluneh 

    Née en Ethiopie en 1974, Aïda a quitté le pays très jeune et a passé une enfance itinérante entre le Yémen et l'Angleterre. Après plusieurs années passées dans un internat à Chypre, elle s’installa finalement au Canada en 1985. En 2000, elle obtint un diplôme du département de la communication avec une majeure en cinéma de l’Université Howard à Washington. Après avoir obtenu son diplôme, elle travailla comme photojournaliste au Washington Post, cependant, son travail peut être trouvé dans plusieurs publications internationales.

    Elle est actuellement ambassadrice Canon. Aida est la fondatrice et directrice d'Addis Foto Fest (AFF), le premier festival international de la photographie en Afrique de l'Est organisé depuis 2010 dans la ville d'Addis-Abeba. Elle continue à éduquer, gérer et développer des projets culturels avec des institutions locales et internationales à travers sa société DESTA (Développement et éducation de la société par l'art) For Africa Creative Consulting PLC (DFA) à Addis-Abeba, en Éthiopie.

    (textes extraits de son site)

     

     

     

    Série : le loup que vous nourrissez

     

    Un soir, un vieux Cherokee a raconté à son petit-fils une bataille qui se déroulait à l’intérieur des gens.

    Il a dit: "Mon fils, la bataille se déroule entre deux" loups "en nous tous.

    L'un est le mal. C’est la colère, l’envie, la jalousie, le chagrin, le regret, la cupidité, l’arrogance, l’apitoiement sur soi-même, la culpabilité, le ressentiment, l’infériorité, le mensonge, le faux orgueil, la supériorité et l’ego.

    L'autre est bien. C’est la joie, la paix, l’amour, l’espoir, la sérénité, l’humilité, la gentillesse, la bienveillance, l’empathie, la générosité, la vérité, la compassion et la foi. "

    Le petit-fils y réfléchit une minute puis demande à son grand-père: "Quel loup gagne?"

    Le vieux Cherokee a simplement répondu: "Celui que vous nourrissez."

     

     

     

    AÏda Muluneh

    un esprit en veille

     

    AÏda Muluneh

    paresse

     

    AÏda Muluneh

    liberté liberté

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Octobre à 14:47

    Merci Andrée de nous faire découvrir cette intéressante artiste

    2
    Vendredi 19 Octobre à 15:14

    Un très bel extrait de ce livre Andrée. Bises

     

    3
    Vendredi 19 Octobre à 15:28

    Je connaissais cette histoire Cherokee. J'aime beaucoup les sagesses Amérindiennes.
    Bises et bonne fin de journée Andrée

    4
    Vendredi 19 Octobre à 17:05
    Martine Martin

    Très jolies ces 3 oeuvres. Quant à l ' extrait je ne sais m'as quoi en dire parce qu'en fait je ne sais pas trop quoi en penser. 

    Je fais une pause commentaires de deux semaines la première passée avec ma petite famille qui nous rejoint et la seconde vacances. Bisous

    5
    Vendredi 19 Octobre à 17:30

    et quel titre  !!!!!

    très bonne soirée...

    soleil en Alsace...

    plus frisquet la semaine prochaine parait-il....

    6
    Vendredi 19 Octobre à 17:42
    daniel

    C'est bien de faire connaître cette artiste .

    7
    Vendredi 19 Octobre à 18:25

    comme il a raison ce vieux cherokee  !

    8
    Vendredi 19 Octobre à 21:45

    je connais cette histoire et ça me fait plaisir de la voir encore diffusée !

    amitié 

    9
    Samedi 20 Octobre à 04:54
    colettedc

    Magnifiques, les trois tableaux !

    Ce texte, je le connaissais.

    Bon et beau week-end, Andrée !

    Bises♥

    10
    Samedi 20 Octobre à 20:10

    Bonsoir Andrée. J'avais déjà entendu l'histoire. Le mélange photo-dessin est sympa.. Bisous

    11
    Dimanche 21 Octobre à 09:54

    Bonjour Andrée,

     

    il me semble avoir déjà lu cette histoire. Mais j'ai été ravie de la redécouvrir illustrée de ces beaux portraits. Merci Andrée

    Bises

    12
    Brigale Gabryel
    Dimanche 28 Octobre à 18:17

    Superbe histoire et illustrations ! (elles sont d'Aïda Muluneh aussi ? - je n'ai pas manqué de les enregistrer.)

    13
    Mardi 30 Octobre à 19:14

    C'est un texte que je connaissais... à méditer et à garder en mémoire, absolument.

    Merci pour le partage.

    Passe une douce soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :